Ce mois-ci

Connexion

Inspection de Paris

16 r.Chauchat 75009 Paris Tel 01 44 79 04 73 E-mail : egliseprotestanteunie-ilp@orange.fr
-----
Toutes les informations
-----

Vie des paroisses

Les Billettes Paris 4è

Trinité-Saint-Marcel Paris 5è

Saint-Jean Paris 7ème

La Rédemption Paris 9ème

Bon Secours Paris 11è

Trinité - Saint-Marcel Paris 13è

La Résurrection Paris 15è

L'Ascension Paris 17è

Saint-Paul Paris 18è

Saint-Pierre Paris 19è

Saint-Mathieu 77 Pontault-Combault

Saint-Marc 91 Massy

Paroisse de Bourg-la-Reine 92 Bourg-la Reine

Paroisse de Courbevoie 92 Courbevoie

La Réconciliation 92 Suresnes

Saint-Luc 92 Vanves

Paroisse de Noisy-le-Grand 93 Noisy-le-Grand

Saint-Marc 93 Noisy-le-Sec

Martin-Luther 93 Saint-Denis

Saint-Etienne 94 Le Perreux-sur-Marne

Paroisse de Lyon 69 Lyon

La Transfiguration 06 Nice

Ce mois-ci


CALENDRIER


      
 

 

  INSPECTION LUTHÉRIENNE DE PARIS 

  Dimanche 25 juin -  4è dimanche du Temps de l'Eglise

        Jérémie 20, 7-13        Romains 5, 12-15     Matthieu 10, 26-33            

  Sur France Culture à 8h30 :  Culte  avec Corinne Bitaud, prédicatrice de l'Eglise protestante unie de France et président de la Mission populaire évangélique de France
www.franceculture.fr/emissions/service-protestant
  Sur France 2, 10h:  Culte avec l'Eglise Hillsong France. Des cantiques pop-rock, une assemblée enthousiaste et une ferveur communicative.... L'Eglise Hillsong est originaire  d'Australie, la pasteure Camille White donnera la prédication à partir de Corinthiens 12, v.9a.
  http://www.pluzz-france.tv.fr

 RADIO Fréquence protestante. 100.7 FM
Le 2ème jeudi de chaque mois à 14h, "Paroles luthériennes". Le 13 avril, Jean-Pierre Anzala, pasteur de Noisy-le-Grand et Le Perreux, le 11 mai, interview de Gérard Rouzier pour "Mon Luther", spectacle donné chaque mardi jusqu'à fin juin à 19h à l'église luthérienne Saint-Jean. Le 8 juin, l'inspecteur Jean-Frédéric Patrzynski pour l'assemblée générale de la Fédération Luthérienne Mondiale.
Visitez le site frequenceprotestante.com qui permet d'écouter et réécouter des émissions.
Martin Luther et la Musique : Qu'a fait le réformateur sur le plan musical ? En quoi a-t-il contribué au chant d'église ? Deux émissions de Fréquence protestante répondent : le dimanche 25 juin à 12h05 avec Stuart Ludbrook, le dimanche 2 juillet à 12h05 avec David Brown.


Concert Bach  à Saint-Jean
Samedi 24 juin à 18h : l'Ensemble Via Luce joue les cantates BWV 79 et BWV 07 ainsi qu'un concerto pour flûte en ré mineur. Présentation par Gilles Cantagrel. Libre participation. 147 rue de Grenelle, 7è.
Le même concert sera donné le dimanche 25 juin à 16h à l'église Saint-Ignace, 33 rue de Sèvres.

MON LUTHER
Chaque mardi à 19h, le comédien Gérard Rouzier propose à l'église Saint-Jean une heure  de textes de Luther qu'il a choisis et qu'accompagne à la harpe Sandrine Pourailly. Etonnant, prenant, gros succès. "Mon Luther" est prévu jusqu'au mardi 27 juin au 147 rue de Grenelle, 7è (métro La Tour-Maubourg). Libre participation.

Culte régional le 2 juillet : inscription jusqu'au 5 juin
Ce culte a lieu le dimanche 2 juillet chez les diaconesses au Centre Huit, à Versailles (8 rue de la Porte de Buc, gare Versailles Chantiers). Culte à 11h. La litugie est conduite par les sœurs, le président François Clavairoly, président de la FPF, donnera la prédication. A 13h, repas tiré des sacs sur la pelouse. A 14h30, ateliers pour grands et petits. A 16h, chant et prière finale, photo.

• Chacun s'inscrit dans sa paroisse pour le 5 juin, les paroisses communiquent le nombre de participants au secrétariat régional le 8 juin.

INVITATIONS POUR JUIN
• La Fondation de l'Allemagne - Maison Heinrich Heine
27c boulevard Jourdan, 75014 Paris. Cité internationale universitaire de Paris
Vendredi 8 juin à 19h30 : Ciné débat à propos de "Protestants de France", documentaire de Valérie Manns, avec Patrick Cabanel, François Clavairoly, Marianne Carbonnier-Burkard.
Mercredi 14 juin à 19h30 : Conférence-débat sur "Allemagne pays de Luther, pourquoi la Réforme nous marque encore aujourd'hui ?" avec Christine Eichel.
Entrée libre, traduction simultanée.

• Les 120 ans de Saint-Paul de Montmartre
La paroisse Saint-Paul (90 boulevard Barbès) marque par une semaine de festivités ses 120 ans voués à la parole de Dieu et à l'aide aux arrivants : dimanche 18 à 10h30, culte présidé par Marie-France Robert  et Rita Cresswell - lundi 19 à 19h30, culte musical (flute et orgue) présidé par Jean-François Breyne, pasteur accompagnateur de la paroisse - mardi 20 à 19h30, textes en lumières - mercredi 21 à 19h30, Fête de la musique - jeudi 22 à 19h30, concert Mosaïc et chorale les Messagers du Christ - vendredi 23 à 19h30, "Mon Luther", spectacle de Gérard Rouzier - samedi 24 à 19h
30, concert inter-églises - dimanche 25 à 16h, culte de clôture présidé par Rita Cresswell et Jean-François Breyne.
(Métro Marcadet Poissonniers, Bus 31 et 60, Email 120ansstpaul@gmail.com
 

 

 

ACTUALITÉS

    Jean-Frédéric Patrzynski à l'A.G. de la FLM
   11-13 mai

 

  La Fédération Luthérienne Mondiale, c’est 145 Eglises à travers sept régions du monde, 80 millions de protestants luthériens qui ont envoyé leurs délégués pour un partage autour du thème « libérés par la grâce de Dieu » et renouveler l’assemblée générale et son Conseil, comme cela se pratique tous les six à sept ans.  C’était à Windhoek, en Namibie, du 11 au 13 mai 2017.

Le pasteur Jean-Frédéric Patrzynski y participait  en qualité de délégué de l‘Eglise Protestante Unie de France avec le pasteur Claire Sixt-Gateuil.  L’Union des Eglises protestantes d’Alsace-Lorraine avait trois délégués.

Dès son arrivée, il lui est demandé  de présider un Groupe Village (il y en a 20 en tout) dans lequel on retrouve le mode de répartition du Conseil et de divers organismes : 40 % de femmes, 40 % d’hommes et 20 % de jeunes, cela pour offrir à chaque composant, et plus particulièrement aux femmes et aux jeunes, leur part de responsabilité.

« Ce qui me frappe tout de suite, c’est la surprenante variété de couleurs et une toute aussi  surprenante variété de langues : on se trouve devant la tour de Babel inversée, car une grande fraternité règne entre ces gens qui arrivent à se comprendre sans parler de langue commune, juste des bouts de langue et beaucoup de musique. Ici, on ne sait plus ce qu’on parle mais on se comprend !

Les Groupes Village se retrouveront quatre fois, pour réfléchir sur le thème de cette grande réunion : libres par la grâce de Dieu, le salut n’est pas à vendre, les êtres humains ne sont pas à vendre et la création n’est pas à vendre.

On retrouve dans les réflexions  la même attention portée aux femmes, si longtemps et si souvent maltraitées, et aux jeunes à qui il faut donner une éducation équitable, pas un semblant de formation.

 

Prière et liturgie

Autre point important, la place de la prière, matin, midi et soir en vivant des cultes en toutes langues, en chinois, en swahili... La liturgie  en était simple et solennelle, avec des moments où la parole laissait place à la danse et des moments de prière intenses. Le dimanche 14, le culte a rassemblé 5000 personnes dans un stade.  A côté du vécu  de ces cultes, notre liturgie me parut  figée dans ses habitudes.  Peut-être aurait-elle besoin d’un réveil.

Le travail sur la confession de foi s’est fait en dialogue, l’assemblée répondant « Oui, je crois » aux questions  successives posées par le cardinal Koch, responsable du Secrétariat  pontifical à l’Unité des chrétiens. Impressionnant !

Le 500è anniversaire de la Réforme et la situation des Eglises chrétiennes  avaient amené à Windhoek de nombreux observateurs.  L’importance donnée aux femmes, aux grandes souffrances qu’elles ont vécues (et vivent encore) me donnait à penser que l’une d’elles serait portée à la tête du Conseil de la FLM,  mais ce fut le pasteur Musa Panti Filibus qui fut élu : archevêque de l’Eglise luthérienne du Christ au Nigeria, il succède à Munib Younan et sera le deuxième Africain, après Josiah Kibira, à présider la FLM depuis sa création, en 1947.

 

Propos recueillis par Elisabeth Hausser



Munib Younan et Musa Panti Filibus           Photos LWF/ Johanan Celine Valeriano et LWF /Albin Hillert

 


PROTESTANTS EN FÊTE 

Du 27 au 29 octobre 2017, nous sommes invités à participer à « Protestants en Fête » à Strasbourg.
Les inscriptions peuvent déjà se faire sur le site protestantsenfete.org ou protestants2017.org. Sur ces sites, vous pourrez y trouver le programme ainsi que les tarifs proposés. J’attire votre attention sur le fait que les inscriptions jusqu’au 1er juin 2017 sont à un tarif de 13 € et qu’après cette date, une nette augmentation sera appliquée.
Cette participation financière vous permettra d’accéder à toutes les manifestations à Strasbourg et en particulier au culte qui sera célébré au Zénith le dimanche 29 octobre. Attention, il n’y a que 5 000 places qui sont disponibles dans la salle de spectacle car 2 000 places sont réservées pour les jeunes et 1 000 pour la chorale. Si vous souhaitez participer au culte dans la chorale, vous indiquez votre souhait en vous inscrivant sur le site.
Pour les jeunes, il y a possibilité de s’inscrire pour une participation de 65 € qui comprend tous les événements y compris les spectacles, l’hébergement, les repas, les petits déjeuners ainsi qu’un billet de transport urbain pour la durée de la manifestation. Ils peuvent s’inscrire en groupes ou individuellement.
En ce qui concerne le logement pour les participants ordinaires, vous trouverez sur le site des informations sur l’office du tourisme ainsi qu’une proposition de logement chez l’habitant par l’intermédiaire d’une association « EPHATTA ». Il vous sera demandé, si vous prenez cette option, une participation aux frais de dossier de l’ordre de 5 €.
Nous serons accueillis, si nous arrivons par le train, à la gare de Strasbourg où sera installé un point d’accueil qui nous dirigera ensuite vers la place Kléber, au Village des fraternités, lieu où nous recevrons le kit « Protestants en fête 2017 ».

Vous pourriez envisager d’organiser un voyage en commun paroissial, inter paroissial (avec les communautés luthériennes et/ou réformées voisines). Ne tardez pas à vous inscrire afin que nous soyons le plus nombreux possible à cette fête en cette année anniversaire pour le protestantisme et tout particulièrement pour notre tradition luthérienne.

Le secrétariat de la région a reçu des affiches et des dépliants qui vous ont été aussitôt adressés. N’hésitez pas à en faire la publicité le plus largement possible.
Merci aussi de nous informer de vos intentions afin que nous puissions avoir un aperçu de notre présence luthérienne parisienne et peut-être nous retrouver, en particulier pour le culte.
Dans l’espérance de vivre ce moment fraternel et joyeux avec vous, je vous prie de croire en mes salutations fraternelles en Jésus-Christ.

Pasteur Jean-Frédéric Patrzynski , Inspecteur ecclésiastique

   

C'ÉTAIT HIER

 LE CONSEIL RÉGIONAL

Le conseil élu en novembre 2016
Alain Hazoumé, Stéphane Hervé, Frédéric Fournier, Joseph Guéret, Marie-Lassey, Jean-Frédéric Patrzynski,
Pierre Chavel, Pascal Akaba, Thierry Renaudin,  Patrick Crampont et Laza Nomenjanahary




 Lundi 31 octobre 2016
Célébration œcuménique régionale
à l'occasion du 500ème anniversaire de la Réformation

CHRÉTIENS ENSEMBLE

Comme les années précédentes, l’Eglise protestante unie en Région parisienne marquait l’anniversaire de l’acte fondateur de la Réforme par un culte commun avec l’Eglise catholique. En ce jour de 2016,  le pape François était en Suède pour commémorer  l’événement avec l’évêque Munib Younan, président de la Fédération luthérienne mondiale, et le pasteur Martin Junge  qui en est le secrétaire général.  Un événement mondial.
    
   Depuis 1999 et la reconnaissance par l’Eglise catholique de la Doctrine de la justification par la grâce reçue dans la foi, les relations entre catholiques et luthériens ont progressé et abouti au rapport « Du conflit à la communion ». Elles ont aussi changé d’expression, comme l’a montré le culte du 31 octobre aux Billettes : plus détendues, plus amicales, prêtes à ouvrir l’avenir ensemble – pour peu que les jaloux se taisent.
   L’Eglise unie avait délégué Bertrand de Cazenove, Anne-Laure Danet et Denis Heller côté réformé, Jean-Frédéric Patrzynski, Béatrice Hollard-Beau et Arnaud Lépine-Lassagne, côté luthérien ; pour l’Eglise catholique, le père Jérôme Bascoul, délégué diocésain à l’œcuménisme, et Mgr Jérôme Beau, évêque auxiliaire.  Tous participèrent, deux par deux, à la liturgie, dirent la repentance (pour les erreurs du passé) et demandèrent le pardon. L’assemblée chanta à pleine voix cinq cantiques et fit un jeu de lumière : pour soutenir les engagements, des fidèles vinrent par groupes de cinq allumer  des lumignons puis les placer sur un banc ;  blancs, bleus, jaunes, verts et rouges disant  la diversité des  Eglises –  qui n’empêche pas d’oser aller ensemble vers l’unité. Chacun dans l’assemblée et dans le chœur embrassa sa voisine, son voisin et le culte se conclut par un « C’est un rempart que notre Dieu » chanté aussi fort que possible. A Lund et Malmö, le pape François louait Luther et le vent de liberté qu’il a apporté à son temps. A Paris, les représentants de l’Eglise protestante unie et de l’Eglise catholique chantaient avec un évident plaisir le célèbre choral.
    Dans l’assemblée, beaucoup affichaient leur espérance : le moment semble favorable pour un départ, nous allons  pouvoir témoigner ensemble.
                                                                                                   Elisabeth Hausser
Photos Gérard Boniface

 

 


 

 HIER, le Synode régional de l'Inspection

 Il s’est tenu dans l’église de Courbevoie les 11 et 12 novembre sous la présidence de l'inspecteur Jean-Frédéric Patrzynski. L’ensemble des deux journées a montré une évolution positive de l'inspection tant sur le plan des finances, assez équilibrées pour qu’on puisse espérer un demi poste pastoral supplémentaire,  que sur les initiatives de mutualisation entre paroisses voisines et sur la construction de l’église de Noisy-le-Grand qui va se faire, après trente années d’espoirs déçus.
Les objectifs et le mode de travail de la Mission jeunesse ont également paru très positifs.
Le projet de déclaration de foi de l’Eglise protestante unie a été travaillé en groupes, longuement, pour arriver à la conclusion que les textes proposés sont loin de ce qu’on espère. Ce qui est aussi la conclusion d’autres synodes régionaux de l’EPUdF.
Le nouveau conseil
 Autrefois synodal, c’est l’organe principal de l’Eglise régionale. Il compte 10 membres dont 4 pasteurs, plus l’inspecteur ; le président est un laïc qui, suivant la tradition, travaille en égalité avec l’inspecteur. Son choix est donc important et on se réjouit qu’Alain Hazoumé ait accepté cette charge : il est avocat, engagé  depuis longtemps dans l’église de Noisy-le-Grand et depuis plusieurs années dans diverses instances.

 Photos:
 -
Ambiance
 - Jean-Louis Stehlé, Christiane Viviani et Laza Nomenjanahary, modérateur
- Travail en groupe

- Le nouveau Conseil
 

 

HIER encore

• Installations de pasteurs
Le pasteur Jean-Frédéric Patrzynski, inspecteur ecclésiastique, a présidé l'installation de cinq pasteurs dans des paroisses de tradition luthérienne de la région parisienne de l'Eglise protestante unie de France.
• dimanche 18 septembre : à 10h30 aux Billettes, la pasteure Béatrice Hollard-Beau, ...

... à 16h, à Saint-Jean, le pasteur Jean-François Breyne,



dimanche 25 septembre : à 10h30 au Perreux, le pasteur Jean-Pierre Anzala, ...

...   à 16h, à Courbevoie, la pasteure Marianne Guéroult,

dimanche 2 octobre à 10h30, à Saint-Pierre, le pasteur Stéphane Hervé.



Nous nous réjouissons avec eux et avec leurs paroisses.   

Syndiquer le contenu